FAQ

Qu'est-ce qu'un endophyte?

L'endophyte est un champignon naturel qui pousse en symbiose dans le gazon. Il produit des composés qui empêchent les insectes de se nourrir sur les feuilles et les tiges de la plante. Beaucoup de raygrass vivaces et de fétuques élevées disponibles sur le marché ont un contenu élevé d’endophytes. Leur présences est généralement signalée sur le sachet de semences. Un gazon avec endophytes est inoffensif, mais les résiduts de coupes/tontes ne doivent pas être mangés par le bétail pour éviter de les rendre malades. Si vous avez un animal domestique qui se nourrit parfois de gazon, soyez sans crainte. Le problème se produit uniquement avec les animaux dont l'aliment de base est l'herbe de pâturage.

Combien de temps ça prend pour faire germer une semence de gazon ?

  • Selon le mélange, vous pouvez vous attendre à une croissance initiale de 7 jours. Assurez-vous qu'une humidité suffisante soit maintenue, que le sol soit assez chaud et que les conditions permettent la germination.
  • Le pâturin des prés prend jusqu'à 30 jours pour germer.
  • Plus y il a de raygrass dans un mélange, plus rapidement s’établiera le gazon.
  • Plus il y a de pâturin dans un mélange, plus lentement s’établiera le gazon.
  • Une première tonte doit se faire dans les 3 à 6 semaines, lorsque les brins de gazon atteignent au moins 3" de hauteur


Quel est le meilleur moment pour semer?

  • La fin de l'été - début de l'automne est le moment idéal.
  • Le moment exact varie selon votre région. 
  • Évitez de semer durant les journées chaudes d'été. 
  • Semer en automne crée deux périodes dites «tampons» (automne et printemps) avant que le gazon soit soumis à la chaleur et la sécheresse. 
  • Lorsque les températures du sol sont chaudes le jour et que les nuits sont fraîches, pour favoriser la germination rapide.
  • Lorsque la rosée du matin permet de garder les graines humides.


Peut-on semer au printemps?

Oui, appliquez les semences au printemps lorsque la température du sol atteint 15 °C (60 °F) - Idéalement de la mi-mai à la mi-Juin. Si vous semez au début du printemps, elles ne germeront pas jusqu'à ce que la température du sol atteigne environ 15 °C (59 °F).

Certaines variétés de graminées nécessitent moins d'entretien que d'autres. Ainsi, selon la variété utilisée, le gazon n'aura pas les mêmes besoins en eau et en engrais. Un faible apport d'eau et d'engrais occasionneront une croissance plus lente et la fréquence de tonte sera également moins élevée. Toutefois, vous devez savoir que votre pelouse ne sera pas aussi luxuriante et dense. Un gazon moins bien entretenu n'est pas aussi vigoureux et est plus propice aux mauvaises herbes. Le gazon prend égalemet plus de temps pour récupérer des dommages dûs au piétinement, à la sécheresse, aux insectes, etc.

Dans le marché du gazon, il n'y a pas beaucoup de semences qui demandent peu d’entretien. Vous pouvez chercher des produits qui contiennent des quantités supérieures de fétuques (fétuque rouge traçante, fétuque de Chewing et fétuque dure). Si vous ne pouvez pas trouver un mélange spécifique «à faible entretien», utilisez un mélange pour l'ombre. Ces mélanges contiennent généralement 60% ou plus de fétuques et bien qu'ils soient idéal pour l'ombre, ils seront prospèrent en plein soleil. Les fétuques à feuilles fines nécessitent moins d'eau et moins d'engrais que les raygrass vivaces et les pâturins des prés. Votre pelouse ne sera pas aussi luxuriante, mais vous pouvez vous permettre de l’oublier pendant quelques semaines.

Comme les espèces à faible entretien ne sont pas aussi compétitives vous aurez besoin d’un taux d’application un peu plus grand que la normale (3,5 kg par 100 m2 ou 6-7 lbs par 100 pi2). Vous devriez également sursensemencer chaque automne pour garder votre gazon dense et pour éviter que les mauvaises herbes s'établissent.

Une autre composante à considérer dans les pelouses à faible entretien est le trèfle blanc. En tant que légumineuse, le trèfle blanc a la capacité de fixer son propre azote de l'atmosphère et ne nécessite pas d'engrais azoté. Par ailleurs, il prospère dans une «pelouse residentielle» et est très tolérant à la sécheresse. Le seul inconvénient est qu'il est très dominant. Une fois introduit, le trèfle peut devenir un élément dominant dans votre pelouse.